Olivia

Share your story

J'ai avorté et je me sens très bien

2020 Chile

Heureusement, grâce aux conseils d'une association locale, me disant de ne SURTOUT PAS acheter sur le marché, j'ai pris très rapidement contact avec Women on Web et j'ai pu recevoir les médicaments.... Après plus de 4 semaines car entre-temps le paquet a été stoppé par les douanes et j'ai dû galérer pour qu'ils le laisse passer.

Quand j'ai pris les pastilles, j'étais à la fin de la sixième semaine de grossesse. J'étais nerveuse, fatiguée, et j'avais très très peur des douleurs que pourraient occasioner cet avortement médicamenteux. J'ai pris le mifé, puis 48h plus tard les 4 miso. Auncun effet secondaire après la prise du mifé. Par contre, une demie-heure après la prise des miso.... Je me sens extrêment mal, de grosses douleurs comme celle des règles mais plus intenses, puis si j'allais m'évanouir. Je pars aux toilettes, et les saignements commencent avec beaucoup de perte de sang. Je lutte a peu près 30 minutes... puis tout à coup je me sens revivre. Je sens que le pire est passé. Les heures et jours qui suivent, je me récupère doucement; j'ai des saignement pendant environ 2 semaines mais c'est chaque fois plus léger. Je me sens tellement soulagée. Je sais que c'était la meilleure décision, j'ai avorté et je me sens mieux, de mieux en mieux.

Did the illegality of your abortion affect your feelings?

Cette illégalité a rendu les choses beaucoup plus difficiles sachant qu'il est impossible de recourir aux services de santé pour obtenir de l'aide ou du soutien. On se retrouve alors directement face au marché noir pour essayer d'acheter les médicaments nécessaires, cela qui représente une expérience extrêmement stressante. On se sent seule, perdue et dans l'urgence d'agir quoi qu'il arrive. Le marché noir qui vend le miso et la mifé est immense et je dirais à 100% peuplé d'arnaqueurs. Les sites web et contacts whatsapp prolifèrent en racolant les femmes par le biais de l’entraide ou de la solidarité féminine, mais ce n'est que du blabla pour vendre leurs produits à des prix exorbitants et qui au final, n'arrivent jamais à bon port.

How did other people react to your abortion?

J'ai avorté au Chili, pays où l'avortement est illégal.

Vicky

I had an abortion

Danna Elissa

ABORTAR PARA SER "LIBRES" NUEVAMENTE

Camila Fernanda

Te llevaré conmigo en mi corazón hasta el día que de mi último respiro.

lolita

fui libre respecto esta decision

Annabelle Carton

j´ai eu un avortement

Natalia M

Yo aborté, y no me arrepiento.

Regina Powell

I had an abortion and I'm about to have another.

Génesis

Hola. Esta es mi experiencia.
Tengo 17 años actualmente, no soy virgen pero…

Naii C

Era apenas uma menina de 16 anos, não usava anticoncepcional mantinha relação…

Gemma

The best decision for me.

M.

Zawsze miałam regularny okres, cykl 28 dni, może czasem jeden więcej albo mniej.

dessa

fiz um aborto sozinha

Rachelle

I have had 3 abortions, one clinical, 2 medical. I do not regret those…

Angela

Pregnancy and abortion - what a trip.

M

First, I want to thank "Women on Web" for making this abortion possible.

Raquel Monterrey

I spoke with the spirit of my child before my abortion. That spirit who was…

Chinchulina

I come from a country where abortion is legal but due to my personal…

Agata

Jestem już przeszło 3 miesiące po aborcji farmakologicznej wykonanej w 6 tc. W…